La position des chevaux au départ

On ne peut analyser une course PMU sans prendre en compte la position des chevaux au départ. Un bon ou un mauvais placement et les chances sont complètement redistribuées. Nous vous expliquons tout pour que vous ayez tous les éléments en main pour faire vos jeux.

Le placement au trot

La volte

la volte, c'est à dire que les concurrents s'élancent depuis des raquettes de départ et puis prennent toutes la largeur de la piste afin de s'élancer le plus vite possible pour prendre une bonne place, attention toute fois à ne pas s'élancer trop vite car un faisceau lumineux veille à ce qu'aucuns des concurrents ne partent plus vite que les autres, si tel est le cas le départ sera repris et le fautif se verra dans l'obligation de partir derrière un rival et se verra aussi infliger une amende par les commissaires de courses. A noter que le système du départ volté et typiquement français, le reste du monde utilise uniquement le système de départ donné à l'aide de l'autostart.

L'autostart

L'autostart (voiture avec des ailes dépliantes) est le deuxième moyen de départ chez les trotteurs, il est utilisé pour les épreuves de vitesse sur des distances allant de 1600 mètres à 2750 mètres composés de deux lignes de 1 à 9 et de 10 à 18 pour Vincennes et de 1 à 8 pour la province et le reste du monde. Le tirage des places derrière l'autostart se fait par l’entraîneur ou le jockey à savoir que les 9 plus riches en gains s'élanceront en première ligne, les numéros les plus avantagés sont les numéros de 3 à 6 car ils permettent de vite bien se placer sur ces parcours rapide ou il est difficile de revenir de l'arrière garde.

Le placement au galop

Les départs en plat se font à l'aide de stalles de 1 à 20 boites selon le nombre de partants, ce que l'on appel la corde. l'attribution des places à la corde se fait par tirage au sort . Les places à la corde sont très importantes plus elle est petite plus sa chance d’être à l'arrivée est grande car elle permet de bien se placer le long de la lice et de faire le moins d'efforts durant le parcours. Mais tout dépend de l'hippodrome sur lequel on se trouve et surtout la distance à parcourir, pour exemple si vous jouer dans une course disputée sur les 1600 mètres de Longchamps les petites cordes ont beaucoup plus de chance de figurer à l'arrivée. au delà de 2400 mètres elles deviennent moins importantes.

Quand les courses de galop se font sur un tracé rectiligne (en ligne droite) sur des distances allant de 800 mètres à 1600 mètres les places à la cordes sont aussi importante, il peut arriver même que sur certains hippodromes les gros numéros soit avantagés, car il arrive parfois comme à Maisons-Laffite ou à Fontainebleau on peut aussi bien utiliser la corde à droite ou la corde à gauche, il arrive d’ailleurs très fréquemment que deux pelotons se forment lors de courses en lignes droites.

Le placement à l'obstacle

les départs se font lancés sans ordres de placement, attention tout de même à ne pas partir trop vite ou trop lentement ce qui pourrait faire reprendre le départ.

Sur certains hippodromes les départ se font à l'aide des élastiques, les chevaux sont placés arrêtés derrière de gros élastiques tendus qui signal le départ quand ceux ci sont lâchés.

Complétez votre analyse avec les articles suivants: